Marche du FNDC : le front ratisse encore ! - Flashguinee

Marche du FNDC : le front ratisse encore !

2 weeks ago

Après avoir annulé la marche qui était prévue le lundi dernier pour enterrer les corps des martyres de la manifestation des 14 et 15 octobre, le Front National pour la Défense de la constitution est redescendu sur le terrain. A l’image de la marche du 24 octobre passé, ce jeudi 7 novembre 2019 les leaders du FNDC et leurs militants, ont encore réussit à organiser une grande mobilisation dans la capitale guinéenne.

Sur l’autoroute Fidel Castro, à commencer par le rond-point de la Tannerie, lieu de rencontre, les défenseurs de la constitution ont répondu massivement présent à leurs leaders, pour réitérer à jamais leurs engagements et leurs déterminations pour barrer complètement la route au projet de nouvelle constitution ou de troisième mandat du président de la République.

« Les quatre points qu’on appelle intangibilité constitutionnelle sont : le principe de séparation de pouvoir, le principe de laïcité, et le nombre de durée du président de la République ne font pas l’objet d’une nouvelle constitution. L’idée d’une nouvelle constitution n’a pas d’autre objectif que de pérenniser un président au pouvoir parce qu’en ce moment, le compteur va revenir à zéro. Cependant il y a aussi quatre points qui peuvent permettre un Etat à changer c’est quand il y a des génocides, des calamités naturelles, un coup d’Etat, là on peut imposer une nouvelle constitution mais heureusement la Guinée n’est pas en guerre. La Guinée est une République et non un royaume et on n’acceptera pas que Alpha CONDE s’éternise au pouvoir », martèle Mamadou Sidy BARRY membre du FNDC.

dans la foulé, cet autre membre du Front exige la libération des leurs «  Nous exigeons aux autorités de libérer les responsables du FNDC à savoir : Abdourahamane SANO, Sékou KOUNDOUNO, Ely KAMANO, Ibrahima DIALLO, Baillo Destin en main et Badra CONÉ », parce qu’ils sont injustement emprisonnés », exige-t-il.

Habillés pour la plus part en tee-shirt rouge, ces adhérents du FNDC tenaient des pancartes sur lesquelles on peut lire, ‘’ La prison ne change pas les patriotes, libérez nos héros, NON au troisième mandat, justice pour nos martyres, halte à l’imposture, je suis le gardien de ma constitution,…’’

Poursuivant le trajet accorder par les autorités, cette foule déterminée scandaient des mots comme ‘’ Alpha ZERO ébhotako qui veut dire on ne peut même pas essayer, Latotako qui veut dire ça ne passera pas ou motan mou sarakhi qui veut dire nous on n’est pas acheté’’. Devant cette marée humaine ou de loin on n’aperçoit que des têtes qui bougent, on entendait les uns se demander si seulement Conakry a une fois enregistré des morts.

En présence d’une foule acquise à sa cause, le président de L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a pris la parole. « Je commencerais par remercier tout le monde pour cette grande mobilisation. Ceux qui ont réussi à venir jusqu’ici, ceux qui sont sortis devant leurs maison devant leurs ateliers vous avez encore une fois montrer votre engagement pour défendre notre constitution. Les autorités disent que c’est le vent qui a amené les gazes lacrymogènes à la mosquée et cimetière le lundi lors de l’enterrement des de nos martyres, tout simplement parce qu’ils n’ont rien à dire pour justifier leurs actes adieux. La prochaine fois il faudra qu’on soit encore plus nombreux, je sais que vous avez soiffent, vous êtes fatigués mais sachez que vous avez réussi donc félicitation », finit-il par conclure.

Les réalités constatées sur les lieux montrent que cette fois-ci aussi la mobilisation a été une grande réussite pour le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC).

Pour rappel, le FNDC projette une nouvelle manifestation pour le jeudi 14 novembre prochaine. Cette fois, le point de départ et prévu au rond-point de L’aéroport jusqu’au palais du peuple.

Cet article Marche du FNDC : le front ratisse encore ! est apparu en premier sur Star21TV-Votre télévision.

Read Entire Article
Flashguinee.info n'est pas responsable du contenu de sites externes