Marche avortée du FNDC : Cellou et Sidya ont échappé de plus belle !

il y a 3 semaines


Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré, les deux principaux leaders de l’opposition ont passé un quart d’heures très chaud ce jeudi  14 novembre.

A la tête cortège des marcheurs qui a dégénéré peu après le départ du rond point de l’aéroport, les leaders du FNDC et leurs militants ont reboursés chemin, au cours des échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre qui ont lancé du gaz lacrymogène et des tirs à balles réelles pourchassant les jeunes jusqu’à l’intérieur des quartiers.

Pendant que Cellou et ses gardes se sont frayés du chemin dans les quartiers à Gbessia, Sidya Touré lui, a abandonné son véhicule de commandement coincé sur un fossé au bord de l’autoroute Fidèle castro, et complètement endommagé.

Une situation qui suscite des vives interrogations quant à la suite à donner au bras de fer entre pouvoir et opposition autour du projet de reforme constitutionnelle, qui permettrait à Alpha Condé de briguer un 3ème mandat.

Après cette marche avortée du FNDC, plusieurs quartiers situés sur l’axe Hamdallayee-Bambéto-Cosa, ou encore à Gbessia et Carrière, ont été le théâtre des violences où jeunes et forces de l’ordre s’affrontent.

On a déjà enregistre un mort, dans les rangs du FNDC, un jeune élève tués par balles à Hamdallaye, selon un bilan provisoire.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Lire l'article original sur kababachir
Flashguinee.info n'est pas responsable du contenu de sites externes